Nombre de visiteurs en ligne : 9



Cliquez dans la colonne de gauche sur l'article voulu.

Les anciennes publications

SAISON 2019 - 2020
SAISON 2018 - 2019
      Juillet 2019
      22 et 23 juin 2019
      Festival de Vichy
      TH2 de La Bresse
      TH3 de Mirecourt
      TH2 de Bruyères
      TH2 de St-Nabord
      TH2 du Thillot
      Qualifs interclubs
      TH3 de NANCY
      Festival de Cannes
      TH2 d'Epinal
      Simultané Verdiam
      Simultané mondial
      Phase 3
      Phase 2
      Phase 1
      Aix-les-Bains
      AG du Comité
      TH3 de Golbey
      5132...
      A Pralognan
      TH2 du Val d Ajol
      TH3 de Liffol
      TH2 de Liffol

SAISON 2017 - 2018
SAISON 2016 - 2017
SAISON 2015 - 2016
SAISON 2014 - 2015
SAISON 2013 - 2014
SAISON 2012 - 2013
SAISON 2011 - 2012
scrab88 : TH2 du Thillot
Samedi 07/04/2018 à 19:30
76 joueurs à la médiathèque pour le TH2 du Thillot.
Sans surprise, les 3 S1 présents, Christian AMET, Thierry BOUSSAERT et Marc POTEMSKI dominent les débats.

NiSchah NiTigre Lundi 09/04/2018 à 20:38

Partie 1 : Comme la présence d’un juge-arbitre est nécessaire, à l’unanimité, les pleins pouvoirs sont remis entre les délicates mains de Paulo, l’homme au micro inutile, aux teeshirts dont les slogans valorisent des nectars aux vertus criées ou décriées, suivant le ressenti individuel.

Les joueurs installés, Madame Jeanpierre, représentant la mairie, leur souhaite la bienvenue par un discours dont elle a le secret, les mettant ainsi en pleine quiétude pour la suite de cet après-midi studieux. Mise à contribution pour le premier tirage, elle en confirmé ses parole par un 12 points général en proposant des lettres qui n’USENT bien sûr personne.

Mais voici déjà de quoi s’affoler puisque ce coup, heureusement secouru par un INCUBERA éparpillé, sera la solution la moins proposée du jour. En effet Christian Amet, Marc Potemski et Michèle Amet seront les seuls à rendre hommage aux crinières blanches de certains membres RUBICANS de la table arbitrale.

VOMIRONS est évidemment moultes fois rendu.

Le gâteau pour avoir rencontré des EPICIERS quadruplant et forcément largement en tête d’un peloton scrabblant.

Rien n’empêche une substance hYPosULfUrEusE, d’être HYPE.

Le S pour ULULÂTES est pris en ETAU, bloquant une chouette possibilité.

Si, sans tricher, le peuple travailleur FOUILLA bien la grille, un R permettait FROUILLA, plébiscité seulement à 9,2%.

Pour son bien, on interdit la consommation d’EDELzWIcKer au DAUW.

D’épineux KALIS sont à même de remplacer BAKELITE et MALEKITE aux appuis introuvables.

On mettra de KOTÉ l’idée de fourguer CALOTTÉE, MATELOTE et autre ALOUETTE.

TALQUIEZ aurait pu saupoudrer la grille, mais TÂTIEZ fait preuve d’un beau toucher.

Le choix de PRESERVA conserve une possibilité de nonupler dans un tirage futur et donc tout neuf. RESERVA-/I/S/T faisaient aussi bien, d’autres suivaient à quelques points.

Peut-être FROUILLÂ-TES-vous pour ne pas être ENTOLÉS. Chacun pour soi…

Ce n’est pas l’EDEN pour ELUDONS, NODULES, ONDULES.

On SOLDE, mais pas pour les GUIGNOLS.

Si nous GaRGoUILlâMes, pas étonnant d’entendre MUGIR.


A mi-chemin, deux petits points empêchent Christian de toper ! Mais où les a-t-il perdus, m’allez-vous interroger ? Au coup 10 un coupable tout trouvé à bon DAUW…-2 !

Daniel Thirion -34 et Thierry Boussaert -64, forment un podium intermédiaire peu surprenant.


Partie 2. La partie annuelle de Christian, à ne rater sous aucun prétexte, pour son déroulement tellement fantasque et le suspens de savoir quand arrivera la panne informatique.

Il est bien sûr trop tôt pour que vous LOcKoUTaSsieZ, alors dansez en attendant, dans ces ZOUKS de mise en route, même si vous êtes, ou pas vêtus en NAN-ZOUKS (= nansouk).

MIXEZ, bon mélange des lettres pour la grande majorité, mais voici déjà la séquence « incident informatique » annoncée…

Reprise au SEC 10 minutes plus tard, avec un tirage pourvoyeur de nombreux zéros, quatre dans les tables 2 à 10…Mais des fois il faut oser se mouiller.

Risquant un lieu devenu trop sec, ARÉIQUES, sera délaissé au profit de RÉSÉQUAI, ne retirant rien aux lanceurs de la première solution.

Attention c’est bien en K4 que le PISTARD se positionne idéalement.

AYANT a droit au top avec ses rémunérateurs 72.

Bien qu’il HARANGUE la foule, l’arbitre ne recherche aucun endoctrinement malsain. RAUCHAGE pour les mineurs, est enterré, dans ce contexte.

ÉVOHÉ, la PISTARDE a bien raison de se faire connaître.

On pourra lire dans les anciens OLIM, les célèbres patronymes de Christian, Daniel, Marcel Sirguey, Monique Le Paige, Nadine Cuny et son passionné Rémy Rueff.

GATTÂTES, à ne pas manquer…Un I disponible pour ATTIGEÂT, n’aurait pas été exagéré.

Vous n’êtes pas MIRAUDE, vous pouvez MAUDIRE l’arbitre, rien à faire ça ne passe pas…Prolonger HARANGUE sera la meilleure idée. Mais surtout pas de G-RIMAUDE à la validité envisageable mais tellement fourbe, apportant cette fois encore son stock de bulles, sauf à Madeleine évidemment.

Pas de DULCINÉE au NUCLÉIDE atomique. Place à une articulée ÉLINDE.

Tel le PISTARD, le lanceur revendique une compagne. Ainsi la LANCEUSE présente le score le plus lointain. On trouve néanmoins et sans recherche approfondie, juste derrière, ENCULES, CANULÉES, CENSUEL, NUCLÉES.

Le DOUBLEUR aurait pu se faire remplacer par une DOUBLURE si la place le lui permettait, alors la BURE fait le trou.

BOuH, on ne pourra ni voir, ni entendre les LIPDUBs promis.

A un POIL près, une franche POILADE pouvait se déclencher.

Inutile d’aller jusqu’au FENDAgE de la terre pour découvrir le NiFE.

En conclusion, certaine personne VEXÉE pouvait rester en RAD.

Mainmise des trois S1 dans cette ultime manche, Thierry -9, Christian -14, Marc, victime de l’un des pièges proposés est à -39, puis Jacqueline, Evelyne, Monique emmenant les poursuivants de très près.


&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&


Le final respecte scrupuleusement la hiérarchie nationale, le podium revenant aux trois S1.

1) Christian, -16 ! Le récidiviste agréé, est aussi le premier Vermeil.

2) Thierry aux bulletins que Champollion, de passage, finit heureusement par traduire.

3) Marc, l’immense Colmarien impose forcément sa présence.

4) Daniel, une P2 un peu en retrait, mais les médaillés sont à leur place, difficile de les taquiner.

5) Michèle, dame de vainqueur et vainqueure elle-même, ici des S3. Fameuse journée !

6) Marcel, venu simplement en héraut, clamer les attraits de son TH de dimanche prochain, s’en repart avec un inespéré titre chez les S4. Un grand moment !

7) Simone, devancée par Christian et Michèle, profite des nominations déjà obtenues par ces derniers pour repartir avec la récompense Vermeils.

8) Monique est la championne des Diamants.

19) Chantal, toujours bien placée chez les S5, gagne cette fois la série.

26) Josette, a fait preuve de solidité, lui permettant de devenir la meilleure S6 du jour.

30) Nicolas, même en ratant la P2 ne risquait pas de manquer la médaille Jeunes, mais je sais qu’il sera fier de figurer dans ces lignes.

Aucun solo n’ayant été constaté, le montant de 30,40 € est d’ores et déjà dans la cagnotte pour le prochain tournoi.

Comme tous les ans, un énorme merci à Brigitte, Paulo, Bernard, Marie-José pour l’aide arbitrale, à Daniel pour l’élaboration des classements, à tous pour le matériel apporté, à toutes les personnes ayant œuvré dans l’ombre et aux joueurs venus en nombre cette fois encore.


NiSchah NiTigre rapporteur officiel.