Nombre de visiteurs en ligne : 5



Cliquez dans la colonne de gauche sur l'article voulu.

Les anciennes publications

SAISON 2019 - 2020

SAISON 2018 - 2019
      22 et 23 juin 2019
      Festival de Vichy
      TH2 de La Bresse
      TH3 de Mirecourt
      TH2 de Bruyères
      TH2 de St-Nabord
      TH2 du Thillot
      Qualifs interclubs
      TH3 de NANCY
      Festival de Cannes
      TH2 d'Epinal
      Simultané Verdiam
      Simultané mondial
      Phase 3
      Phase 2
      Phase 1
      Aix-les-Bains
      AG du Comité
      TH3 de Golbey
      5132...
      A Pralognan
      TH2 du Val d Ajol
      TH3 de Liffol
      TH2 de Liffol

SAISON 2017 - 2018
SAISON 2016 - 2017
SAISON 2015 - 2016
SAISON 2014 - 2015
SAISON 2013 - 2014
SAISON 2012 - 2013
SAISON 2011 - 2012
scrab88 : TH2 de Bruyères
Samedi 27/04/2019 à 22:30
Le temps pluvieux de ce samedi a contribué à une belle affluence au 1er TH2 de Bruyères.
Christiane et son staff accueillaient pour l'occasion 60 concurrents.
Très régulière et à l'affût derrière les favoris, Jacqueline GILLET s'impose devant Michèle AMET et Christian GEHIN au terme de 2 parties plutôt sélectives : QUE transformé en JACQUERES, formant A-CHEB et A-S-TE restera dans les mémoires.

Christiane Pentecote Dimanche 28/04/2019 à 06:43
Désolée pour le froid presque polaire 

NiSchah NiTigre Dimanche 28/04/2019 à 18:37

Si le récent club de Bruyères avait déjà eu l’occasion d’accueillir diverses phases et surtout le championnat des Vosges 2018, cette fois l’opportunité d’y retourner était trop bonne pour ce premier TH2 local.

Un superbe temps de grenouilles et d’escargots, voire de poissons, permettait aux hardis navigateurs d’atteindre la salle dans un état plus proche de la sortie d’un bassin de  piscine. Gare à ceux qui avaient oublié leur maillot de bain ! De plus, le lieu non chauffé, permettait à la sélection naturelle de faire son œuvre.

Mais la chaleur de l’accueil de l’équipe à Christiane palliait tous ces désagréments indépendants de sa volonté. Et pour les couche-tard, le buffet final a agréablement récompensé leur ténacité. Vraiment un grand moment !

Mais au fait, nous sommes ici pour jouer, il est temps de commencer. Sous l’œil discret, mais néanmoins à l’affût de Francette, l’arbitre locale, Daniel et Christian allaient devoir se montrer à la hauteur pour mener à bien leur mission de G.O.

14h, c’est parti.

 

Partie 1 : Daniel, justement…

 ENVOIES ne peut être mieux indiqué pour démarrer.

La GUITOUNE est INFOUTUE de trouver un endroit constructible. V-OUENT ou VOIENT, faute de mieux.

Dans un style MaNUELIN (60), le LUMIgNON (68) E-NLUMINe la place de 70 watts.

La CRINOÏDE que vous OINDRIEZ comme il se doit, ne devrait pas vous porter en DÉRI-S-ION.

Un KRiEGsPiEL est mené contre le KELP envahissant l’endroit.

GRÊLERA RÉGLERA  clairement leur compte aux suivants dont RÉLARGIE (+21).

Que DIRIONS-nous de trouver un E pour une nouvelle…DÉRISION ? Mais c’est en vain que nous RIDIONS nos fronts chercheurs. Il a fallu faire appel à la paléontologue de service pour retrouver les traces d’un préhistorique DINOR-N-IS. Alors Régine Schillinger mérite bien toute notre admiration  pour cette surprenante trouvaille qui laisse les suivants au mieux à  47 plumes.

La  H-A-L-E-USE de Christian Géhin, quadruplant sa force, lui apporte un solo un peu singulier et surtout +9 et 10 à ne pas dédaigner. Pas de musicien spécialisé dans la HOUSE, difficile en cheminée, colonne 5, constituant le sous-top (-8).

Michèle Amet, assoiffée par tous les efforts fournis, décrète qu’il est grand temps de se servir un bon verre de GAMET.  AGAMIE sur les cinq dernières lettres de RENVOIES est aussi une bonne (re)production du top. Christiane Jeandel et Christian pour -1, ne prennent pas la mouche pour autant avec leur TAGME.

Un quatuor se PENCHE sur le problème, ainsi Christiane, Annick Bongeot, Liliane Piovesan  et Régine détectent les 27 points nécessaires pour égaler le CHE-B menant grand tapage dans la pièce voisine.

Et PFF-T, laissons cette incongruité à l’arbitre…

Les trois frères JACQUES, Christian, Denis Hauswirth et…Jacques Ruffenach  pensent avoir présenté un bon spectacle mais sont encore redevables de 13° par rapport aux extraterrestres JAC-QUÈ-RES formant des constructions inaccessibles en trois minutes pour le commun des scrabbleurs présents. Peut-être Michèle y serait-elle parvenue si son verre de GAMET était vide ?

Pour terminer, hA-V-I  ne cuit pas Christian et Christiane.

Le podium intermédiaire, pas si surprenant, composé de Michèle -89, Pierre-Michel Ledez -106 et Jacqueline Gillet -110, valait surtout pour ses négatifs imposants.

 

Partie 2.   Christian va parachever le travail entamé.

A une lettre près, on retrouve le tirage initial de la manche précédente. Eh bê, on jouera OVINES qui en était alors le sous-top.

Michèle, Denis, Christian et Fabrice Petit vont à la rencontre annoncée de l’AGHA.

EXILER-A ne fait pas trop regretter l’indésirable EXFOLIER.

Seul É-PANDRAI trouve l’appui obligatoire, contrairement aux malheureux et ardus PICARDAN, PLAINDRA, PRANDIAL et DIAPRANT.

RU-P-INA, voilà l’examen réussi pour Marie-Paule Aubert, Jeanine Bulet, Joël Petitjean et Christian.

Moult 80 proposés, RACONTAR 86, constitue le sous-top. Mais le nonuple C-R-ANTeRA crée une entaille bien supérieure.

Bernadette Bonne, Fabrice et Jeanine ont fait fi de la pollution du J pour obtenir une belle solution CRO-I-SÉE au quadruple rémunérateur.

Se rendre en Algérie pour acheter son pain semble farfelu, mais Christian et Fabrice en sont revenus pourvus d’un KH-O-BZ faisant bien des envieux devant se contenter de miettes.

Le PIF du caPrIMULgiForMe en fait sa particularité.

Le secteur s’éclaircit tout à coup après avoir été D-ÉNÉBULÉ.

Marie-Paule, Éric Hurst, Josette Perrin, Yvette Walch et toujours Jeanine, en grands champions, ont refusé de tomber dans l’OU-B-LI.

Si GRASsEY-E l’emporte naturellement, ÉGAYERaS donnait le sourire à leurs auteurs, alors que les secs RAYaGES devront attendre des jours meilleurs.

A moins d’être connaisseur ou un peu casse-cou, prolonger le mot précédent d’un E s’avère délicat, surtout pour son petit +2. Yvette Claudon, Christian, Jeanine évidemment et Liliane n’ont pas tremblé au moment de remplir cette solution tout à fait acceptable. FOUETTÂT ne fait aucun mal.

Victoire de Christian cette fois, 21 points sous le top, lui permettant de remonter de la 28 ème place à la 3ème marche du podium final. Il devance ici Christiane -64, qui elle aussi, remonte de la 31 à la 9 ème position finale. Jacqueline -70 complète  le trio de tête, mais surtout lui offre un grandiose succès dans ce tournoi à l’issue incertaine.

Formidable Jacqueline, sans éclair, mais toujours dans les bons coups, elle ajoute une belle prise à son palmarès enviable et surtout ne fait qu’une bouchée des béjaunes téméraires de la place.

Michèle accroche la médaille d’argent, aidée par l’avance engrangée dans la P1.

4. Un des frères, Jacques réalise un superbe parcours récompensant enfin sa grande érudition.

5. Annie Pouilly étonne aussi dans ce tournoi par ce magnifique résultat.

16. Comment le titre des 6 aurait-il pu échapper à Sylvie Rouillon ? Personne n’a la réponse. Il en ressort qu’elle est bien la meilleure.

Une rare délégation aussi importante de S7 était de sortie et Éliane Pierron s’est largement infiltrée parmi plus huppés pour la gagner.

Alix et Théodore préparent la relève.

NiSchah NiTigre, Bruyérois d’un jour.


Francette Dimanche 28/04/2019 à 19:53
Merci Christian pour ces commentaires très agréables 
Désolée pour la froideur de cette salle si "calme"
On essayera ne faire mieux une prochaine fois
Et encore merci à tous 

CHANTAL LORIETTE Dimanche 28/04/2019 à 21:56

Quand il fait trop chaud et trop calme on risque de s'endormir !!! Quel travail réalisé pour faire plaisir à nos papilles en ce qui concerne le pot de clôture. Repos bien mérité comme chacun sait après une telle organisation. Maintenant, c'est à nous  Mirecourt d’emboîter le pas le  mercredi 1 er mai. Merci aussi aux arbitres

Jacques Lundi 29/04/2019 à 17:46
Merci Christian pour tes félicitations mais mon parcours aurait pu être exceptionnel, à mon niveau, si au 3ème coup je n'avais oublié de remplir mon bulletin (Paulo peux confirmer) Je ne parle pas de ce que j'aurais pu faire mais " tout" pour 16pts, je l'avais trouvé. Cela aurait fait 1685pts=2ème.
Est-ce que je retrouverai une telle occasion? Voilà ce que coûte les dérèglements de l'âge et ses distractions: un billet bêtement vierge.

scrab88 Mercredi 08/05/2019 à 11:57
Un article élogieux bien mérité...