Nombre de visiteurs en ligne : 5



Cliquez dans la colonne de gauche sur l'article voulu.

Les anciennes publications

SAISON 2019 - 2020

SAISON 2018 - 2019
      Juillet 2019
      22 et 23 juin 2019
      Festival de Vichy
      TH2 de La Bresse
      TH3 de Mirecourt
      TH2 de Bruyères
      TH2 de St-Nabord
      TH2 du Thillot
      Qualifs interclubs
      TH3 de NANCY
      Festival de Cannes
      TH2 d'Epinal
      Simultané Verdiam
      Simultané mondial
      Phase 3
      Phase 2
      Phase 1
      Aix-les-Bains
      AG du Comité
      TH3 de Golbey
      5132...
      A Pralognan
      TH2 du Val d Ajol
      TH3 de Liffol
      TH2 de Liffol

SAISON 2017 - 2018
SAISON 2016 - 2017
SAISON 2015 - 2016
SAISON 2014 - 2015
SAISON 2013 - 2014
SAISON 2012 - 2013
SAISON 2011 - 2012
scrab88 : Festival de La Bresse - TH5
Dimanche 09/07/2017 à 22:05
C'est à nouveau Thierry CHINCHOLLE qui remporte le TH5 du Festival de La Bresse, devant Guy DELORE et Edouard LEBEAU, cette fois.

NiSchah NiTigre Mardi 11/07/2017 à 11:35

Manche 1. Marie-Odile.

La HIFI est bien évidemment plus connue de nos jours que BAHAÏ, mais cette lacune coûte déjà 6 points.

Aussitôt voici un premier quadruple, RELATIF mais suffisant pour creuser encore l’écart, +11 pourtant sur un coup de génie : ÉFRIT en G6 et 13 si on connaît le nouveau féminin de BAHAÏ.

E, mal placé pour le couple VIOLÂMES-VOILÂMES et pas de O visible pour MOVIOLAS, alors nos malheurs sont VOMIS.

Une solution juste PASSABLE mais unique à +39 au moins. PARABLES, RAPABLES…aux intonations attirables, sanctionnent sévèrement les pauvres coupables de ces essais.

EJACULANT ou EJACULENT, bien sûr hors sujets dans le contexte du moment, seront quand même bien représentés par JUTE.

ENCLORAS, les scrabbleurs sont-ils à ce point dangereux qu’on les enferme ? RACOLONS -9, puis -20…

En cette saison on a normalement oublié les frasques hivernales à tel point que seulement deux des 294 présents pourtant à l’affût du moindre flocon, ont repéré le DENEIGEUR. +2 et la gloire pour eux.

PERLONS sans place, Le U pour PLEURONS trop bas…Alors il vaut mieux que tu en RIES.

MAYEN nous fait prendre de l’altitude à défaut de trouver le O nécessaire à MOYENNEE…

Embarrassés par le E de MAYEN pour poser ENGOUENT, la foule déçue, déclare à l’arbitre, vous GÊNEZ l’avancement des travaux…

Nous ETUVONS SOUVENT, ici il faut simplement coller une VENTOUSE à l’endroit idéal.

TEX a pu être joué par EUX sans séquelles.

Un HIDEUX DAH DOIT rendre 1 ou 2 points.

AQUEUX malheureusement LEUX n’existe pas, sinon on aurait lancé QUILLAI…

Epuisé en cette fin de journée, il fallait pourtant garder du FLAIR pour se déclarer FLAPI.

MORI-GENEZ celui qui n’a pas joué MOULINER, faute de LIMONER.

Et l’OR en récompense…


Nischah NiTigre. Rapporteur officiel.


NiSchah NiTigre Mardi 11/07/2017 à 22:38

Manche 2. Jean-François.

SASSERA RASASSE, annonce l’arbitre, à juste raison.

A-B-F préparés en rajout initial ne serviront qu’à un rappel, puisque DE-RASASSE s’installe de suite le secteur.

Trop tôt pour compter sur le G nécessaire à FLAGEOLA. FEAL intégralement collé fera l’affaire.

HALOGEN-E et mieux HALOGEN-A, un éclair pour les trouveurs. LEGHORN -56…

E-MBÊTAIT, meilleure solution des quatre scrabbles en EMB…

Combien étions-nous à savoir que les lobes d’oreilles sont des AURICULES ? Voilà enfin un secret dévoilé. Mais ceci a un coût au grand bonheur du négatif qui croît plus que de raison chez certains.

CUIVRAS sec ne trouve place, mais voici un I supplémentaire bien utile pour en changer simplement le temps de conjugaison.

Pas de JUNGLES envisageables chez les scrabbleurs, on recherche donc ce qui rapporte le plus ensuite. JUGALES joue bien le coup.

BIONIQUE ou BIOTIQUE emmènent le petit peloton des scrabbles jouables.

On ne donne évidemment pas une MINERVE à la VERMINE, d’autant que le VERNE bien utilisé sait profiter de la situation.

ESPONTON, piquante mais vaine recherche pour lui trouver place dans ce contexte. Du fait, TEP suffira.

Un représentant du peuple KONGO apparaît, tellement rare dans la région.

Aucune des 9 lettres d’appui pour scrabbler sur ce tirage n’étant disponible, FANEZ, de saison, est le bienvenu.

Un deuxième I introuvable pour enfiler son HIMATION et ça HIAIT, on fera sans.

Enfin, on joue du QIN, lui qui a si bien secouru les candidats non topeurs à plusieurs occasions.

Pas de MANDORLE possible à cet instant, DE sera loin de la remplacer.

On voulait MOULINER, mais on ne fera que MUER.

Les débats trouvent leur terme dans un reposant SLOW.

Nischah NiTigre. Rapporteur officiel.


NiSchah NiTigre Mercredi 12/07/2017 à 10:37

Manche 3. Suzel.

Sur décision arbitrale, on JOuIRA d’un JIvARO jouant au JOkARI.

Voici le retour de la CIGOGNE, profitant de l’absence d’un A pour l’ECANGAGE.

Qu’est-ce qui avait bien pu provoquer le courroux de Suzel qui nous TAXÂMES à 106% ?

CAHOTÉES, HÉMATOSE et ATHÉTOSE, les appuis font défaut pour se débarrasser de la main, EH bien tant pis.

Un inattendu ASARET reconnaît être le responsable du VOMI constaté précédemment.

Pas de M pour ABOMINEE, néanmoins sa remplaçante sera BONIFIEE.

EMBÊTAIT apparaissait de nouveau, un objectif arbitral ? Mais cette fois EMBATIT lui était d’une circonférence supérieure.

Là ce n’était pas chouette, pas de L pour HULULENT. Ce coup aurait assurément fait la HUNE.

FLÛTERAS trouve son E obligatoire pour se donner de l’air.

Les CIGOGNES ne semblent pas dérangées par l’apparition de l’OIE.

On reste en rade si le QUAI est introuvable.

-38 si on ne fait pas confiance aux ETEULES.

Impossibilité de s’accrocher pour UNCINÉS, mais ES ou US donnent une réplique non négligeable.

Sortir ENR-O-C-HAI de l’eau n’est pas cher payé par rapport à ceux qui se reposaient au CINÉ. +2

Le bon malaxage des lettres permet un logique PETRI.

Conclusion avec le WON qui tombe au POIL pour décrocher un DODU 12 points.


Nischah NiTigre. Rapporteur officiel.


NiSchah NiTigre Jeudi 13/07/2017 à 11:48

Manche 4. Daniel.

L’arbitre qui connaît la musique a privilégié l’attrait du mot triple en plaçant FOLK en H8 (-EUSE/LOSE/SONG, pas utopiques). Mais SUF en rajout initial, bien que de peu de valeur, se serait montré plus inattendu, d’autant que rien n’est à brouter sur la grille, bê !

Avoir un SANDOW mais pas de SNOWBOARD à amarrer, c’est ballot.

LETTRER un TWEET semble incontournable, mais ici, non.

En attente de RÉVÉLER la solution, RENLEVER et RENVOLER se LIVRÈRENT bataille pour qui emportera la décision vouée à l’échec.

Les MARINAS sont verticales, mais tu ne RANIMAS point ton voisin tombé dans la saumure après avoir laissé seulement un point en jouant MARINAS horizontalement.

GOLFÂTES, trop modeste, est largement supplanté par des TOLAGES charmeurs, mais au venin radical. Résultats, moult -81 sur des LEGATOS au pluriel très incertain. En prendre bonne note pour le futur.

Huit scrabbles se logent en 2 points, entre le chétif MINÇOLET suisse et la LIMONITE à la santé de fer.

Seul un mirage et encore, auditif seulement, aurait pu faire croire que ACOUSMIE, ÉMOUCHAI et MÉCHOUIA avaient trouvé à se loger dans la CAGE.

+9 pour le cultivé et traditionnel MAOHI.

Un BI peut s’adonner au BENJI. En espérant que l’élastique soit costaud.

CROUPAUX, PARCOURU, SURCOUPA et surtout POURCEAU auraient bien pu nous jouer un tour de cochon, mais on garde le CAP et aussi le joker.

Ce fameux joker deviendra le E de RELUQUA et va apporter +30 aux voyeurs, uniquement et sainement attirés par le meilleur rendement.

La foule, bien USÉE, ne pourra loger AGRÉEUSE, ARÉNEUSE, APEURÉES et RÉSEAUTE.

INDEXERA apparaît rapidement mais malvenu ici. Oui, je sais et ce n’est pas nécessaire d’en rajouter en montrant du doigt ceux qui ne sont pas parvenus à le transformer en RÉINDEXA.

YEUSE, un chêne encore vert, mais déjà si fort, +23.

S’endormir sur PIEUTA au score pas si ronflant, n’est pas dramatique.

VÉ VA bien à cet endroit.

Un DÔNG sera réclamé pour s’offrir le GOND de la porte de sortie de cette manche.

Nischah NiTigre. Rapporteur officiel.


L'HÔTE Jeudi 13/07/2017 à 22:31
Encore plus inspiré que d'habitude sur le reportage de cette quatrième partie, Christian. J'attends avec impatience celui de la cinq, car il y a du grain à moudre.

Amicalement

Patrick

NiSchah NiTigre Jeudi 13/07/2017 à 23:56

Pour Patrick et les curieux...

Manche 5. Didier.

HORMIS les HOIRS, pas grand ’chose de valeur à présenter à Mesdames et Messieurs les correcteurs.

ESSORAIT emmenait un peloton de prétendants pour une solution bien ASSORTIE à la situation.

J’ai toujours pensé qu’on ne pouvait que l’entendre, jusqu’à cet après-midi où l’on nous montra une… SONNERIE ! D’aucuns en sont restés sonnés.

Un EXAMEN devrait confirmer que les MAUX ressentis résulteraient bien de cet état.

Pour danser le JERK, qui de mieux qu’une JERKEUSE ? Pourtant une grande partie des présents va se faire affubler d’un surprenant-78 pour l’avoir envisagé. Monsieur l’ODS ne veut pas en entendre parler!

ENFUTÉES et mieux, ENSUIFÉE sont talonnés par des solutions intéressantes utilisant le K.

Poussé par de peu courants ARGYROL, GYOZA, ZLOTY et autre YORK, le LORRY trouvait place voie 2 sur la ligne N.

Alors que la situation semblait NORMALE, NEMORALE sortie de la forêt bressaude offrait la solution idéale, +10.

Un VOÏVODAT ou VOÏVODAT avec, à sa tête un représentant du peuple DINKA, ne se verra jamais.

BOLIVARS, BALIVONS seront pour plus tard. Au mieux BALIVA échappa à la coupe.

TAFS ou AYS pour remplacer FONDÂTES.

Petit gain avec FORÉE, bien trop faible pour faire le trou.

On AUDIENÇA les candidats volontaires, DIEU constitua le jury. Mais ses décisions, bien que paroles d’évangile, pesaient peu en regard à ses petits 22 points.

Toute une bande proposa fort justement GAZA.

On tourne la PAGE pour découvrir le final insoutenable de cette partie.

DOUILLON ou DURILLON ne sont pas invités, provoquant des OUIN au LOIN, mais bien que dure, c’est la LOI qui le veut ainsi.

L’arbitre lui avait pourtant préparé un magnifique BUN, mais le TUBULIDENTÉ tant espéré ne daigna point apparaître.

Didier, tu veux que je te dise ? Tu as TUÉ tous les espoirs que j’avais tant mis dans cette partie. De nouveau, j’entends des OUIN au LOIN… D’autres seraient aussi concernés ?

On fera (peut-être ?) mieux la prochaine fois.


Nischah NiTigre. Rapporteur officiel.


Fabrice Vendredi 14/07/2017 à 00:38
Excellent commentaires, comme d'hab.T'as du mérite après de telles parties...
Un curieux de passage

Marie-Hélène Samedi 15/07/2017 à 19:06
Un grand merci à Christian pour ces commentaires toujours aussi savoureux. Sache que ton public, même silencieux derrière son ordinateur, te reste fidèle et attend toujours avec impatience le récit de tes (et parfois nos) aventures scrabblesques!
Et un grand merci également à Daniel pour l'excellence de son site!

NiShah NiTigre Lundi 17/07/2017 à 10:55

Un grand merci à Patrick, Fabrice, Marie-Hélène...et tous ceux qui n'ont pas voulu se dénoncer pour vos sympathiques interventions concernant mes élucubrations.
Elles me confortent sur les bienfaits qu'elles apportent à l'humanité et par conséquent, risquent de continuer à sévir par le biais de ce site.

maryse Lundi 17/07/2017 à 12:37
c'est vrai, cher CHRISTIAN je voulais laisser la place aux autres, afin que l'on ne dise pas, "en coulisse", que ce sont toujours les mêmes qui fayottent , tu es notre goncourable Scrabblesque , avant une future NOBELISATION , et Larousse inventera ce mot pour rendre hommage à tes commentaires savoureux, justes, pointus........et si réalistes.

UN seul mot MERCI.


NiSchah NiTigre Jeudi 20/07/2017 à 15:21

Ces éloges tiennent de la folie comme aurait dit l'une de mes vieilles connaissances du nom d'Érasme.
Si j'étais Asiatique, j'en serais tout Confucius, mais loin de moi toutes ces chinoiseries malgré mon état de confusion extrême.
Les mots me manquent, aussi un simple, mais réitéré "Je vous salue Mary(se)" me semble bien résumer l'instant.
Il reste à me procurer deux ou trois pater(es) pour y suspendre les distinctions auxquelles tu me destines.

Sylvaine Darras Lundi 24/07/2017 à 16:44
Eu beaucoup de plaisir à lire le commentaire des parties du Festival de La Bresse auquel j'ai participé, joué, raté, hésité, gagné des points et des zéros ... tellement vrai ! Merci à vous, talent et humour.