Nombre de visiteurs en ligne : 1



Cliquez dans la colonne de gauche sur l'article voulu.

Les anciennes publications

SAISON 2019 - 2020
SAISON 2018 - 2019
      Juillet 2019
      22 et 23 juin 2019
      Festival de Vichy
      TH2 de La Bresse
      TH3 de Mirecourt
      TH2 de Bruyères
      TH2 de St-Nabord
      TH2 du Thillot
      Qualifs interclubs
      TH3 de NANCY
      Festival de Cannes
      TH2 d'Epinal
      Simultané Verdiam
      Simultané mondial
      Phase 3
      Phase 2
      Phase 1
      Aix-les-Bains
      AG du Comité
      TH3 de Golbey
      5132...
      A Pralognan
      TH2 du Val d Ajol
      TH3 de Liffol
      TH2 de Liffol

SAISON 2017 - 2018
SAISON 2016 - 2017
SAISON 2015 - 2016
SAISON 2014 - 2015
SAISON 2013 - 2014
SAISON 2012 - 2013
SAISON 2011 - 2012
scrab88 : Championnat des Vosges en paires
Samedi 09/06/2018 à 20:58
Une semaine avant le championnat régional en paires, 23 équipes dont 2 alsaciennes et 2 franc-comtoises se sont retrouvées à La Bresse ce samedi pour l'open des Vosges en paires.
Sans surprise Michèle et Christian AMET s'imposent devant Jacqueline GILLET - Christian GEHIN et Fabrice GROSSIR - Fabrice PETIT.

NiSchah NiTigre Mardi 12/06/2018 à 11:23

Partie 1 : Comment Marcel, hors de ses terres, loin de sa garde d’amazones va-t-il s’en sortir ? Une heure trente plus tard, il bouge encore et semble intact après ce rude moment. Si Bernadette, après examen minutieux peut le confirmer, tout le monde en sera rassuré.

Parmi d’autres solutions, l’arbitre, joueur et sportif dans l’âme, propose un KITE au prolongement qui aurait fait des vagues : –SURFEUR. Ou pour joindre la case rouge sise en H1, MALI- et aussi un bien MALE-KITE qui, pour une fois pouvait largement profiter.

KIFÂT remplace TRAFIQUA au R manquant.

RAMEUTÉE entraîne maints scrabbles pour cette foule AMATEURE de bons mots dont un MÂTEREAU, fils souvent caché d’un mât. Mais encore un xième « Emeutera » constaté, œuvre d’un célèbre couple thillotin dont je tairai le nom afin que nos relations point n’en souffrent.

C’est le moment que ces vieux couteaux de Michèle et Christian A. choisissent pour dégainer leur CHOURIN dévastateur et prendre 28 points d’avance, d’autant que le sous-top CHINDER (34) en 3G était absent des billets corrigés.

La forte PLUIE qui tombait, avec ses 33 gouttes a permis au PEDILUVE de se remplir. Pas étonnant alors de trouver un MOISIRAS précurseur.

Michèle et Christian présentent encore une fois le meilleur score, risquant de se mettre HAUBAN de la société. Dans la même colonne, HANAP pour -4, autorisait Jacqueline et Christian à prendre un petit plus aux suivants.

SEXÉES à 75 aurait pu suffire, mais pourquoi se priver d’ANNEXÉES ? A moins de se servir du deuxième X à la place du S final…Si, si c’est possible…en paires. N’est-ce pas Marie-Paule ?

C’est la FUITE, pas trop en avant tout de même pour Nadine et Rémy. En fuite aussi Fabrice & Fabrice.

DÉGRAFÉE et ENFARGÉE n’en pouvait mais. Pourtant en trouvant le T indispensable, Michèle-Christian, Jacqueline-Christian, Yvette-Pierre Michel, Christine-Joël, parvenaient ainsi à obtenir une arche FRÉGATÉE pour un confort amélioré des heureux croisiéristes.

La monnaie ouzbèke n’est pas très répandue dans nos montagnes, pour cette raison seulement les couples horsains des tables 1 et 2 ont reconnu posséder un SOUM ou deux de secours.

Pour ce grand événement, tous étaient venus en JEAN.

Seuls Michèle-Christian, Yvette-Pierre Michel, Evelyne-Monique et Alain-Jacques s’étaient munis de leur VOUGE. On n’est jamais assez prévoyant.

25 points pris par Marcel avec les deux jokers de concert. En effet DIaLYsA n’inspira personne, il y avait tellement d’autres endroits potentiellement rentables…Sans compter une LYDDIte qui, trouvant place, aurait fait exploser la salle et sûrement pas que de joie.

On termine par une ODE chantée seulement par un quatuor Chantal-Liliane et Anne-Marie & Anne-Marie, voulant avec ce geste, obtenir fort justement leur part de célébrité.

Au repos, le classement reflète déjà la situation finale.


Partie 2. Que pense Daniel du déroulement actuel ? Va-t-il confirmer la situation ou tenter d’inverser le classement ? Il n’y a qu’à le lui demander.

Il nous propose d’écouter le BRAME, un peu tôt toutefois dans la saison, mais la BINTJE ramassée nous rappelle que l’automne est déjà là en ce début juin.

La foule n’est pas DORLOTÉE avec ce BRAMÉE possible mais pas si certain, permettant la pose du DÉLOT de Jacqueline-Christian et Yvette-Pierre Michel.

95,65% des participants se sont WUS affublés du meilleur score, suivis sans surprise de 100% pour IXEZ.

Mais le GNOMIQUE suivant n’était déjà plus présent que sur les papiers de Michèle-Christian et Nadine-Rémy ne prenant toutefois que 8 points à un bon cheval…ÉQUIN. Tout un poème !

KABIG, de taille 68, pour Nadine-Rémy, Yvette-Pierre Michel, Caroline-Marcelle et Alain-Jacques. Une veste pour les autres…

MÉLÉNAS ou NÉMALES rassuraient cinq couples, mais des MÉLANGES bien faits étaient aussi une belle réussite pour huit autres.

Michèle-Christian, Jacqueline-Christian, Fabrice-Fabrice et Yvette-Pierre Michel ne sont pas DÉFET sur ce coup, bien au contraire.

HUM…ils n’étaient que trois ? Bizarre. Alors bravo à Nadine-Rémy, Fabrice-Fabrice et Yvette-Pierre Michel. De quoi donner sa DÉM.

Michèle-Christian, Nadine-Rémy et Sandrine-Denis ne RÂLAIENT bien sûr pas de prendre 3 points à moult ALITERAI ou LAIERAIT.

On avait beau sentir le scrabble, ODORISÉE devait laisser GIS, ici s’étaler. Attention E terminal proscrit. Mortelle idée !

Une RUBÉOLE ROUBLÉE peut BOUELER de toutes ses larmes. Seul ÉBOULER trouve grâce sur cette grille, à condition de connaître le DÈME antique devenu Le Grand Est d’après nos (très) chers décideurs.

Des NOTAIRES aux actes évidemment NOTARIÉS (70) enregistraient les décisions des ANTIROIS (59). Bien que chimique, NITROSA à 85 en triple, était encore mieux coté, malgré tour délaissé. Mais rien à faire contre un nonuple et les six découvreurs de SURNOTAI l’étaient définitivement.

Ceux-ci s’emparaient naturellement des six premières places de cette manche.


Malgré les prévisions de Fabien, ce X9 n’a pas empêché les grands favoris Christian et sa Michèle de toujours de remporter un énième titre.

Christian et sa Jacqueline d’un jour sont tout heureux de prendre la meilleure place disponible suite à la présence du couple vainqueur. Et un titre S2 tellement convoité…

Fabrice et son Fabrice des grands jours confirment leur savoir-faire par cette attendue victoire en S3.

Alain et Jacques ont fait honneur à leur titre chez les S4 avec cette belle 6ème place.

Bien que battues par Sandrine et Denis, excellents représentants francs-comtois, les Marie locales, José et Paule n’en deviennent pas moins championnes des Vosges en S5. Quelle formidable carrière !

Lulu et Sylvette n’ont pas failli pour devenir les meilleures S6, se laissant toutefois dépasser d’un petit point par les Diamants du jour, Odile et Solange.

Alors que le rideau tombait sur cette édition 2018, le glouglou des verres se remplissant, rappelait à Daniel l’arrivée de ses bientôt 3 x 19 ans et 4 mois et aux autres qu’ils n’étaient pas venus que pour jouer.


NiSchah NiTigre rapporteur officiel.


MPA Mardi 12/06/2018 à 12:15
Eh ben moi j’dis à NISchah NiTigre : c’est pas bô d’se moquer 😢😢😢
Maintenant, tout le monde va savoir et je serai obligée de venir incognito 😄😄

NiSchah NiTigre Mercredi 13/06/2018 à 09:49
Eh ben moi, je réponds à MPA que son ire courroucée est feinte et que, bien au contraire elle bénéficie d'un formidable coup de pub.
Rien de tel pour intriguer les gens qui vont débarquer par centaines lors des prochaines séances d'entraînement et rameuter les foules dans les TH nationaux et plus, au grand bonheur des organisateurs.
Invitée partout, prise en charge intégrale des frais, réélection dans la poche...La vie est belle (en KL)...

NiSchah NiTigre Mercredi 13/06/2018 à 22:27
Rendons à César... quoique méritantes comme tout le monde le reconnaît, Lulu et Sylvette sont battues pour le titre en S6. C'est en effet aux non moins méritantes Flora et Martine que revient fort justement cette distinction. Elles méritaient bien cet article reparateur les honorant comme il se doit.