Nombre de visiteurs en ligne : 5



Cliquez dans la colonne de gauche sur l'article voulu.

Les anciennes publications

SAISON 2019 - 2020

SAISON 2018 - 2019
      Juillet 2019
      22 et 23 juin 2019
      Festival de Vichy
      TH2 de La Bresse
      TH3 de Mirecourt
      TH2 de Bruyères
      TH2 de St-Nabord
      TH2 du Thillot
      Qualifs interclubs
      TH3 de NANCY
      Festival de Cannes
      TH2 d'Epinal
      Simultané Verdiam
      Simultané mondial
      Phase 3
      Phase 2
      Phase 1
      Aix-les-Bains
      AG du Comité
      TH3 de Golbey
      5132...
      A Pralognan
      TH2 du Val d Ajol
      TH3 de Liffol
      TH2 de Liffol

SAISON 2017 - 2018
SAISON 2016 - 2017
SAISON 2015 - 2016
SAISON 2014 - 2015
SAISON 2013 - 2014
SAISON 2012 - 2013
SAISON 2011 - 2012
NiSchah NiTigre : TH3 de NANCY
Mardi 26/02/2019 à 19:37
Les Vosgiens représentaient un tiers des participants à ce tournoi nancéien.
Daniel S2, Fabrice S3, remportaient leur série respective avec des %S2. Patrick les imitait chez les 5, couvert de PP4.

NiSchah NiTigre Mardi 26/02/2019 à 19:40
Nancy TH3 - Le dimanche 24/02/2019 - 3 parties - Classement final
Joueurs : 59Top = 2919M = 118D = 2
Joueurs par série :3 N12 N25 N322 N420 N57 N60 N7
Poids par série :PS1=6PS2=4PS3=10
PLACE JOUEUR CATÉG SÉRIE SCORE %S1 %S2 %S3 PP4 POINTS CLUB
4 THIRION Daniel S 2A 2694 100 100 37 112 K40
5 PETIT Fabrice S 3A 2600 50 100 36 110 K09
9 GEHIN Christian V 2B 2547 40 32 102 K03
11 CLAUDON Yvette V 4A 2494 30 98 K03
12 MINAUX Christine V 4A 2479 29 96 K17
13 LAINTE Hubert S 3B 2467 28 94 K17
22 GEORGEL Patrick S 5A 2402 19 76 K09
24 WEISSE Didier S 4C 2345 17 72 K09
30 AUBERT Marie-Paule V 5B 2244 11 60 K43
38 MATHIS Claudine V 5A 2164 44 K17
40 HOUILLON Gérard S 5B 2124 40 K09
43 HOUILLON Marie-José S 4D 2094 34 K09
48 WALCH Yvette D 5B 1993 24 K19
51 ANTOINE Claudette V 5C 1949 18 K09
52 LEGENDRE Annick V 6B 1922 16 K17
54 DESCAMPS Maryvonne S 5C 1903 12 K40
55 HOLVECK Monique V 5D 1881 10 K43
56 CREUSOT Solange D 5C 1853 8 K19

NiSchah NiTigre Mardi 26/02/2019 à 19:41

Encore une fois, quatre bonbons pour trois parties, comment gérer cette perturbante situation, destinée sans doute à déstabiliser les hardis guerriers de ce beau dimanche ? Mais après le récent épisode spinalien, beaucoup s’étaient préparés pour affronter ce nouveau problème. Ainsi nulle révolte ne pointa, même parmi les joueurs dotés de douceurs, tout de jaune emballées.

Manche 1.     Lionel, le magicien.

Confirmation immédiate avec la GOÉTIE.

Il ENRÔLAIT alors un volontaire en lui demandant, RENT-O-ILA et le transforma en huître BELON. Quel KOUBA !

Comprenant alors que la tournure prise présentait des aspects WALÉS,  afin que la suite tourne rond, il préféra s’en tenir à gérer simplement cette partie.

Le temps de reprendre sa respiration, voilà éJ-E-CTIVE qu’on sonne.

Si le LEMmING n’y arrivait pas, la MaLIGNE trouvait bien sûr à se loger, mais devait s’incliner, comme sept autres collègues devant ALIGN-Â-MES, bien droit dans sa colonne.

Un ARLÉSIEN (68) construit des RAVELINS(74) que tu E-NLIERAS de 80 briques.

Goût fade que ce DÉFRUI-T-A uniquement remis aux huiles présentes.

BOOSTERAS et REBOOTAS indésirables, OBVERS, pourtant opposé au revers de la médaille, croit utile d’intervenir sans l’aide de personne.

OCTANTE, DÉCOTANT à peine, se prévaut tout de même de 79. Autres apparitions  remarquables : TOCANTE, ACTERONT, CONTÂTES, CONTESTA.

Vous AOÛTEZ ? Si vous vous y accOUTUMEZ, rien de plus normal.  

Le QUORUM étant atteint, le débat, bien que le pressentant AMpHigoURiQUe sur le prochain événement tAURoMacHiQUe, pouvait débuter.

On ne trouve pas de BRAHMANS chez les ZARMAS. AMBRAS, magnifique en 8J, devait abdiquer de seulement -2.

ENHA-R-DIS profite du bon R ambiant. Même si tu   DÉNICHAS des DAPHNIES avec l’ADHÉSION du SKINHEAD, il n’y avait rien à faire.

 

Manche 2.  Édouard, de vacances, revenu.

Afin d’éviter le risque de pleurer plus tard, on prépare RIS- devant BERMES, logiquement préféré aux BRÈMES.

CÉPHALÉE et CHAPELÉE ont dû s’effacer devant l’ÉPHÈBE. Comme l’annonçait Édouard, un simple regard vers Jean-Michel apportait la solution, prisée inévitablement par nombre de connaisseuses.

Si CLONAL n’était déjà pas très représenté, qu’en aurait-il été du probable ALLUCHON ? De quoi avoir une dent contre ce CANAILLOU d’arbitre et faire son BALLUCHON.

La M-UTUELLE a gonflé sa prime de 37 % à la surprise de nombre de ses adhérents.

Il fallait bien cette augmentation pour faire face aux frais des soins engendrés pour ses membres atteints d’un  ATHÉROM-E.  Un TRACHOME combattu par du CHROMATE, se serait montré bien coûteux aussi.

Le rare XIm-E-NIA, malgré son prix, ne creusait pas d’écarts importants.

RAINURAS et NITRURAS sont très proches de R-É-UNIRAS.

Ah, si FRETÂT avait été préféré à FRETTA, l’ÉBÉNIS-T-E aurait nonuplé son salaire !

Il ne fallait pas rater le concert de musique G-W-OKA donné à ce moment, pourvoyeur de 72 notes supplémentaires.

Même SI l’on connaît les différents YIDDISHS, ils ne seront d’aucune utilité ici.

Un coup vache que DUR-HA-M non trouvé. Mais il y avait mieux et Daniel Riondet, ancien monarque vosgien, flairant le bon coup, présenta alors son flacon de  MUSC à la foule stupéfiée par le savoir du DIVIN personnage.

 

Manche 3. Fabien n’a pas l’habitude de fermer la marche, mais il faudra s’y faire cette fois.

J’entends bien que préparer ANT-HéLIX est plus anecdotique qu’utile ici, mais y prêter une oreille attentive peut servir un jour.

Le fameux quadruple du deuxième coup ; ici c’est le tour de RÉÉD-I-TÂT. TÉTRADE et DÉLATTER ont droit de cité, mais loin derrière.

Des personnages peu recommandables que ces BEAUFS à 37, écrasés par la BÂF-R-EUSE au score gourmand de 84 !  FABULÉES reste une légende.

Pour un triple éventuel, DÉS- et SUR- font bon ménage avec l’ÉQUIPE au top.

SHOOTÂT permet de marquer le but victorieux.

ENRÊNES annoncé et affiché dans cet ordre ne demande qu’à trouver une âme charitable pour se tirer d’affaire. Au  cas, peu probable d’échec, RESONNÉE rappelait sa disponibilité.

Bizarrement l’ADItION présentait un total supérieur  à l’ADDITION ainsi qu’un plus bel héritage promis, ceci devant treize challengers non négligeables.

Les GOYAS récompensent les meilleurs acteurs de ce festival.

Les géologues du cru ont trouvé leur bonheur dans l’étude des ÉOGÈNES, mais sans enterrer vraiment les personnes se croyant ENDOGÉES.

L’ULVE entre peut-être dans la composition du FLEROVIUM.

Le CoLUMbIForMe a FUI devant la difficulté.

Suite aux prospections sur les périodes N- ÉOGÈNES, l’embauche d’un RUBANE-U-R a pu être obtenue.  Bonne nouvelle pour lui, mais combien vont rester chômeurs après cette ultime attaque arbitrale ?

Heureusement, certains avaient gardé quelques bonbons pour les jours maigres…

 

NiSchah NiTigre, de passage.