Nombre de visiteurs en ligne : 1



Cliquez dans la colonne de gauche sur l'article voulu.

Les anciennes publications

SAISON 2019 - 2020
SAISON 2018 - 2019
      Juillet 2019
      22 et 23 juin 2019
      Festival de Vichy
      TH2 de La Bresse
      TH3 de Mirecourt
      TH2 de Bruyères
      TH2 de St-Nabord
      TH2 du Thillot
      Qualifs interclubs
      TH3 de NANCY
      Festival de Cannes
      TH2 d'Epinal
      Simultané Verdiam
      Simultané mondial
      Phase 3
      Phase 2
      Phase 1
      Aix-les-Bains
      AG du Comité
      TH3 de Golbey
      5132...
      A Pralognan
      TH2 du Val d Ajol
      TH3 de Liffol
      TH2 de Liffol

SAISON 2017 - 2018
SAISON 2016 - 2017
SAISON 2015 - 2016
SAISON 2014 - 2015
SAISON 2013 - 2014
SAISON 2012 - 2013
SAISON 2011 - 2012
scrab88 : TH2 de La Bresse
Samedi 04/05/2018 à 22:39
Disputé par une aprem neigeuse, le TH2 de La Bresse est remporté par Edith RUHLMANN avec 14 points d'avance sur Bernadette SIRGUEY et un peu plus sur le local Pierre-Michel LEDEZ.
Le tournoi s'est joué en duplex avec Divion et regroupait ainsi 135 joueurs pour 2 parties chères : cumul à 2047 points.
Le coup d'éclat du jour est réalisé par Brigitte MENNESSIER : solo (local) sur RECEPTIVE, scrabble unique en double appui !

sirguey marcel Dimanche 05/05/2019 à 10:32
Édith,Bernadette ,Pierre-Michel un podium inédit qui aurait rapporté gros aux paris sportifs !!!
Bravo à eux

NiSchah NiTigre Lundi 06/05/2019 à 19:26

Malgré la fin d’une longue série de tournois dans les Vosges, on pouvait craindre une affluence réduite pour ce TH2 bressaud. Or, 59 compétiteurs étaient au rendez-vous à la salle des fêtes, faisant fi des conditions météos épouvantables, sanctionnées par des chutes de neige, bien que possibles au début mai ici, mais tout de même insolites. Nombre de joueurs, notamment alsaciens, s’inquiétaient, à juste raison, du passage des cols au retour. Cette présence représente un record, rendant justice au travail effectué en amont par Marie-Paule et Monique pour accueillir tout ce monde dans les meilleures conditions.

Si bien sûr, toute l’équipe  a œuvré pour cette réussite, il est néanmoins regrettable que le manque de correcteurs locaux amène à compter sur des arbitres, certes habitués et aguerris, mais qui, sans doute, aimeraient aussi jouer. Une situation qui se rencontre fréquemment, bien sûr, mais une participation locale serait évidemment la bienvenue. Alors grand merci à Sabine, Christian, Marcel et Daniel pour la gestion de l’épreuve.

Comme d’habitude, le confort de la salle, les pâtisseries, boissons à disposition tout l’après-midi et le pot de clôture ont ravi les papilles.  De quoi apporter des copains lors de la prochaine édition…

 

Manche 1.  Après avoir testé tellement de table d’arbitrage à travers le royaume, ce n’est pas à la Bresse que Sabine va renoncer.

Le premier DÉBOIRE de l’après-midi ne touchera pas 52 des présents, les autres trop inquiets quant à ce  singulier tracas, ont préféré se passer de 52…points.

Contrairement à l’idée communément répandue, les VIOCS ne sont pas destinés à jouer qu’au scrabble, des activités VélOCIpéDiQueS leur sont ouvertes, sans restrictions.

Avant de quitter les lieux IVETTE a laissé des GALETTES dans les LOGETTES.

Edith Ruhlmann et Nicole Frenot ont lancé un surprenant MIS-S-ILE. EURO- et ANTI- pourrait faire doubler sa distance.

MAIGREU-R était trop léger pour rivaliser avec MURGEAI-T. On en avait pour ses sou(l)s.

L’étonnante BRETESs-E se loge en saillie dans ce bâtiment en construction, mais seule l’arbitre s’en aperçoit. RETUBÉES pour -4 s’avère une trouvaille unique locale de Michèle Hatton, l’extraordinaire championne bruyéroise, profitant des bienfaits nocturnes du moelleux matelas récemment emporté au Thillot. Voyant l’efficacité de la situation, Marie-Paule lui a remis divers ustensiles de repas qu’elle pourra utiliser sur son couchage, lui en faisant profiter davantage.

Dans ce quartier mal FAMÉ, la rencontre d’un HANAFITE n’est pas exclue.

Pour quatre bouchées supplémentaires, B-RUNcHÂT est proposé par Michèle Amet et Christian Géhin.

Le PLONGE-O-N est l’action de ceux qui PLONGEN-T, ce qui n’est pas un scoop.

Tu PÉDALAS lorsque tu DÉSALPA-S. Bizarre, c’était pourtant en descente…

Une préparation de THON à l’ŒNANTHE n’est pas recommandée.

L’EURA-S-IEN met en vente sa S-AUNIÈRE.

RÉCOLTEZ, CLOÎTREZ, TRICOLEZ, CLÔTUREZ n’ont pu empêcher la naissance d’É-CLOREZ.

EURASIEN-SAUNIÈRE était la difficulté principale de cette partie. Les autres scrabbles n’étaient jamais très éloignés du top. Les deux S2 Michèle -11, Christian -39 prenaient les devants, Bernadette Sirguey -55, se positionnait

 

Manche 2.  Afin que la chaise ne refroidisse pas, Christian s’y installe.

WU, tout le monde l’a vu et WU-RMIENNE pour attraper le triple restera  anecdotique.

Bien que salvateur, BO-U-INAIT a un goût d’INABO-U-TI. En effet le BITONIA-U de Michèle et Christian n’est pas si petit.

É-B-OULAIS, A-B-OULIES, mieux  IOULÂ-T-ES, sont les bienvenus, mais tu ne B-OUÉLAIS pas en découvrant ces B-OULAIES. Du bon boulot !

ANNELa-I-S entraîne une multitude de possibilités. Chantal Guillemain, Christine Ballion, Jacques Ruffenach et Yvette Walch forment le quatuor gagnant.

Cette fois c’est E-nVOÛTÉE  qui séduit (de peu) la foule.

Ceux qui n’ont pas accepté cette offre PRE-N-ABLE, prennent une sacrée BRA-N-LÉE de 56 points.

En jouant MUID, Annick Bongeot et Fabrice Petit ont montré leur capacité devant l’ennemi, à moins que le S-IUM les ait attirés. Une belle plante qu’il ne faudra pas oublier d’hUMIDIfIaI.

Un I-N-FIRME va laisser 40 points s’il n’est pas F-A-MILIER de ce tirage.

En LUTINANT, ce serait sans doute EX-ULTANT, mais aussi INSULTANT.

Yvette Claudon, Maryvonne Descamps et Jean-Claude Urvoaz, un trio d’AYAN-T-S le pouvoir d’aller droit au but pour +20 ! Ce mot sachant, s’il le faut, s’affubler des éventuels EG/-BEG/-ATTR/-EFFR/-RETR/-, DISTR/- et surtout P/- dans cette configuration.

Le CAJOLEUR JOUERA naturellement.

Brigitte Mennessier s’est montré   particulièrement R-É-CE-P-TIVE à l’annonce de ce tirage, lui apportant forcément les compliments mérités à l’occasion de ce prodigieux  9 lettres.

L’ESCHE est inutile pour appâter les amateurs de SprECHGEsanG.

Rude, mais aussi superbe partie qui se gagne à -…149 ! par Pierre-Michel Ledez devant Edith -154 et -166 Fabrice. Les deux S2 ont complètement sombré avec 162 points perdus sur le FAMILIER pourtant PRENABLE et même 66 de plus pour Christian avec une invention bien personnelle pour contrer RÉCEPTIVE. Ces scrabbles étaient justement ceux à ne pas rater…

Au final, la régularité d’Edith lui a permis de s’imposer localement, récompensant la difficile ascension des cols vosgiens effectuée pour rejoindre la Bresse.

Bernadette ne pouvait décevoir, l’œil de Marcel, protecteur, mais aussi réprobateur, ne quittant pas la championne navoiriaude et néanmoins picosée.

Au prix d’une formidable remontée, Pierre-Michel obtient une méritante médaille bronzée.

Les S5 reviennent à Chantal qui a réalisé également une deuxième mi-temps remarquable.

Lulu a plutôt accompli un chemin inverse, mais garda suffisamment de force pour, une nouvelle fois, gagner les S6. L’ancienne souveraine du lieu, dégagée maintenant de ses fonctions officielles, peut à présent se concentrer uniquement sur sa grille.

Eliane, avec un classement fort respectable était largement en tête des nouveaux joueurs, formant une délégation bien appréciable.

Théodore apprend et sera bientôt en droit de taquiner les classes supérieures.  

 

Nischah NiTigre skieur en mai.


MPA Lundi 06/05/2019 à 22:36
Skieur de fond à pas schah-ssés ⛷ ou panthère des neiges à la robe tigrée🐅 ❄️ ?... Nischah NiTigre, comme d’hab, nous offre un CR topissime 👍💪Merci à vous tous : joueurs, ramasseurs, arbitres, « serveuses de la buvette » et « pourvoyeurs » de lots pour la tombola ; Si la fête fut belle, c’est grâce à vous. 😍🤗

Francette Mardi 07/05/2019 à 08:58
Très belle journée, organisée au mieuxMerci Marie Paule et Monique et bien sûr les arbitresJ'allais oublier Christian ,qui comme toujours nous a ravi par son compte renduLe retour fut merveilleux un paysage extraordinaire pour un mois de Mai