Nombre de visiteurs en ligne : 2



Cliquez dans la colonne de gauche sur l'article voulu.

Les anciennes publications

SAISON 2019 - 2020
SAISON 2018 - 2019
SAISON 2017 - 2018
SAISON 2016 - 2017
SAISON 2015 - 2016
SAISON 2014 - 2015
SAISON 2013 - 2014
SAISON 2012 - 2013
SAISON 2011 - 2012
scrab88 : TH2 du Val d Ajol
Dimanche 18/09/2016 à 19:15
Salle comble avec 80 participants au TH2 du Val d'Ajol et victoire sans surprise du seul S1 présent, Pascal BERNIER.
Gauthier HOUILLON assume son statut de 2A en devançant Christian GEHIN.
Consultez les stats sur les parties : les 2 coups les moins joués : METONIEN (P. BERNIER) et LAMIDAT (C. GRAFF et P. BERNIER).

NiScha NiTigre Lundi 19/09/2016 à 12:25

PARTIE 1 Par Daniel, le lamido local.

Les IDIOTS DUDIT STUDIO sont montrés des DOIGTS au bout de seulement deux tirages.

Ils PARQUENT aussitôt leur gain et personne ne le leur COUPERA.

Un courant YIN arrivera malgré l’affût du YELLOWKNIFIEN, de même que le BOUCHOTEUR sera victime d’un HEURT.

ABOUTEE est visible un peu dans tous les bouts de la grille, RABOUTEE l’accompagnant en secours.

Comme tout bons policiers, les KEUFS n’étaient pas forcément à l’endroit le plus visible. Apercevoir la KITESURFEUSE n’était qu’un rêve.

Beaucoup de DEMALTAI, DELAMAIT pour ne pas rester à la vingtaine de points glanés sur le coup, mais un LAMIDAT dévastateur mettait 78 joueurs de -45 à -69. Seuls deux lamidos de leur territoire franc-comtois l’ont proposé, Pascal Bernier et Claude Graff qui valut à ce dernier une remarquable 3ème place dans cette manche.

Après ce peul apprécié résultat pour la majorité, un petit moment de détente bienvenu est proposé par Daniel avec RELAXEES.

RENFLAI est un gonflant quadruple, +14.

Pas de I pour EMPOIGNE.

L’utopique LAWRECIUM trouvera en secours un magnifique MERLAN idéalement collé comme un poisson dans l’eau en ligne A. +13 au moins…

Comme on le pressentait, les deux jokers arrivèrent de concert. Pas de problème cependant à former des scrabbles, mais la grosse difficulté consistait à oser prolonger LAMIDAT d’un S.

Parmi les 5 solutions topant finalement à cet endroit, c’est VESSONS qui, emporté par le vent arbitral, était retenu.

PARTIE 2 Incontournable Sabine.

Le PLOUF du départ n’est-il qu’interjection et le mettre au pluriel n’est-ce pas risquer un plongeon ? Beaucoup de retenues ont été de mises. Pourtant je vous rassure tout de suite, un S est possible.

PuGNACES, PoNÇAGES, sans démériter, sont forcément délaissés au profit de PiNÇAGES pour le futur E initial.

Justement BAVE arrive à point et fait saliver ceux qui ne s’y sont pas lancés.

SOUPA sous la BAVE, vivement le tirage suivant…

Au SELF, les meilleurs ont repris 8 points aux autres.

Faire le ZOUAVE ne suffisait pas à égaler les 40 de COUVEZ, POUVEZ ou SAUVEZ.

Les 46 des QUINOAS étaient talonnés par QASIDA à 42, tout un poème…

Pas de R pour GRIMAÇAI ne donne pas le sourire. MAZAI ou GAZAI suffiront.

MOITI accepte-t-il un E ? Devant ce dilemme, deux des 4 tops à 40 pouvaient ne pas être tentés et ainsi réduire de MOITI-É les possibilités…C’est vraiment cucul, n’est-il pas ?

Une HERNIE bien placée enfle le top de 8 points.

Quelques participants, sur le coup mal (af) fûtés, ont faussement écrit AIGUISES. DEGUISAI limitait les dégâts.

Quelques solutions courantes sont battues par un METONIEN si peu répandu qu’il se trouve être un solo de Pascal, pas dans la lune à ce moment.

ETHEREES bien mis ne s’envole pas vraiment par rapport à des acolytes accessibles.

Dans cette pluie locale, il n’était pas si aisé de dénicher un BRUINEUX de circonstance. On pouvait néanmoins y retrouver des REBEUX à seulement -14, mais surtout pas de BEU-X à -88 ! Ce coup provoqua évidemment un chamboulement important dans le classement du moment.

Le DERNY des derniers instants n’était pas à délaisser.


Au final, le podium retrouvait logiquement les indigènes des tables 1, 2 et 3 du début.

Mais quel que soit le résultat, au Val d’Ajol, on y vient faire l’andouille et c’est tant mieux.


NiSchah NiTigre.