Nombre de visiteurs en ligne : 5



Cliquez dans la colonne de gauche sur l'article voulu.

Les anciennes publications

SAISON 2019 - 2020
SAISON 2018 - 2019
SAISON 2017 - 2018
SAISON 2016 - 2017
SAISON 2015 - 2016
SAISON 2014 - 2015
SAISON 2013 - 2014
SAISON 2012 - 2013
SAISON 2011 - 2012
scrab88 : TH2 de Liffol
Samedi 09/09/2017 à 18:32
Sans surprise, Thierry CHINCHOLLE survole à +4 le TH2 de Liffol.
Il devance Thierry BOUSSAERT et Marie-Claire ROBIN.
Il s'octroie également de manière expéditive l'étape du Grand Prix.

NiSchah NiTigre Dimanche 10/09/2017 à 00:20

Manche 1. C’est Daniel qui prend les commandes pour cette première partie du TH2, mais aussi d’un week-end aussi liffolois que scrabblesque.

Que va nous apprendre le FUTUR ?

Pas de E pour CALUGENT, il va de « soie » que le CANUT s’impose.

Voici déjà le premier coup terrible asséné par l’arbitre avec LAVoGNE. De quoi boire la tasse.

Une belle épine se présente sur un tirage à la bonne bouille de scrabble, dont seule Claudine Mathis sut en retirer l’ARÊTE. +1 seulement, mais la notoriété assurée.

Et que peut-on mettre devant ce mot ? Un B pour y trouver un BOUZY grand cru. Champagne pour les connaisseurs et barrissements de détresse pour les autres. +24.

Le QUAI ne doit pas en laisser beaucoup en rade.

Les joueurs OBÉIROnT au meneur s’ils veulent être bien notés. Quelques autres intéressantes solutions amortissent la perte si besoin : REBOOTAI, ROBOTISA, SORBITOL, BOIRONT, BIROTOR, BOUTOIR…

On en rajoute une couche avec MÉDIÉVA-L. Pas simple à dénicher, même si tous se situent dans l’âge moyen du scrabbleur.

Pas de I pour persifle, PESE en remplacement.

On peut aisément RENFLER les négatifs avec ce verbe oublié ou refusé.

Le DAKIN est une solution à ne pas dédaigner.

7 scrabbles jouables entre le petit TRONERAS à 57 et les 70 de la solution SORTANTE.

Les HOTELS continuent de remplir la grille.

Le WALI mâchonnant son DAH, déclara la fin du MEETING.


Manche 2. Suite au discours inaugural de Monsieur le Maire, il semblait tout indiqué de remettre le micro à Monsieur Maire pour œuvrer dans cette nouvelle partie.

Des 12 mots à 76 points, la palme revenait logiquement à ÉVENtES pour ses rajouts D-M-R ainsi que PR. Mais ne l’ébruitez pas, c’est entre nous.

Le R sert immédiatement pour poser PYURIE, une infection pour les non connaisseurs.

D-ÉDUISIS ne fait qu’augmenter son capital. ENDUISIS, INDUISES, SEDUISIS, SEDUISIT, INDUSIES ne sont pas loin.

Le PACA rongeait son frein depuis un moment et le voilà enfin qui apparaît profitant de possibles P-RÉVENTES, pas achetées à l’unanimité.

Même si on ne pose pas MÉFIONS au bon endroit, il ne fallait pas donner sa DEM pour autant.

Le ZÉBU roule sa bosse en colonne 3.

WAOUH, quelle surprise !

LOTIE en piège plus d’un, se contentant d’un QIN évident. +1.

Encore un tirage bien stressant, mais optant finalement de rester à l’abri dans la TENTE.

Les ARBOUSES sont préférées à BOUSERAS. EBROUAS et AEROBUS les épaulent.

COQ ou ECOT ? Dilemme TraGiCOMiQuE…

Un singulier AL-PACA est proposé d’une façon moins étonnante par Thierry Chincholle à l’étoffe d’alpaga reconnue d’un grand champion. L’application Word me propose immédiatement…Chinchilla. Un signe de son attirance pour toute cette faune américaine ?


Nischah NiTigre. Rapporteur officiel.