Nombre de visiteurs en ligne : 6



Cliquez dans la colonne de gauche sur l'article voulu.

Les anciennes publications

SAISON 2019 - 2020
SAISON 2018 - 2019
SAISON 2017 - 2018
SAISON 2016 - 2017
SAISON 2015 - 2016
SAISON 2014 - 2015
SAISON 2013 - 2014
SAISON 2012 - 2013
SAISON 2011 - 2012
NiSchah NiTigre : Le x6 du dimanche 8 oct.17
Mercredi 11/10/2017 à 20:34
610 concurrents retrouvaient leurs habitudes dominicales lors de ce nouveau combat duplexé dans six centres déclarés à travers la Gaule.
22 Vosgiens trouvaient place dans les places voisines de l'Hôpital et surtout d'Audincourt où leurs performances furent très remarquées.
D'abord par la victoire locale de Christian A., 2ème au cumul et vainqueur Vétéran!
Puis la 6ème place de Christian G. suffisante pour gagner les 2, alors que Fabrice, un tout petit point derrière terminait 7ème et remportait les S3 sur place, mais plus encore, sur l'ensemble des centres! Grandiose!
Daniel, en 9ème position accompagnait ses trois compères pour participer au Grand Prix! Quelle représentation!
Bernadette, Michèle et Maryse, notre meilleure représentante en Moselle, accumulaient les %S3.

NiSchah NiTigre Mercredi 11/10/2017 à 20:38
6X Audincourt Bastelicaccia Châtel-Guyon Compiègne Saillant-Charbon Vidauban - Le dimanche 08/10/2017 - 3 parties - Classement final
Joueurs : 610 Top = 3080 M = 1220 D = 2
Joueurs par série : 20 N1 40 N2 63 N3 266 N4 174 N5 42 N6 5 N7
Poids par série : PS1=20 PS2=40 PS3=60

Étape du Grand Prix de Audincourt remportée par Jean-Clément BOUSSAERT

PLACE JOUEUR CATÉG SÉRIE SCORE %S1 %S2 %S3 PP4 POINTS CLUB
2 AMET Christian V 1A 3068 95 100 100 388 1218 K19
30 GEHIN Christian V 2B 2935 77,5 100 360 1162 K03
31 PETIT Fabrice S 3A 2934 75 100 359 1160 K09
38 THIRION Daniel S 2A 2924 57,5 100 352 1146 K40
91 SIRGUEY Bernadette S 3A 2792 52,38 299 1040 K25
93 AMET Michèle V 3A 2791 49,21 297 1036 K19
114 PERNOT Maryse V 4A 2753 15,87 276 994 K26
137 LE PAIGE Monique D 3A 2721 253 948 K19
178 CLAUDON Yvette V 4A 2673 212 866 K03
213 WEISSE Didier S 4B 2632 177 796 K17
240 SIRGUEY Marcel S 4B 2591 150 742 K25
262 GILLET Jacqueline D 3B 2569 128 698 K03
343 GROSSIR Fabrice S 4B 2489 47 536 K09
396 MEGE Evelyne V 4C 2402 430 K19
426 BOILEAU Odette V 5B 2361 370 K03
444 AUBERT Marie-Paule S 5C 2315 334 K43
488 POUILLY Annie V 5C 2245 246 K40
528 GRIMAUD Madeleine D 5B 2167 166 K19
560 MARY Colette V 5A 2062 102 K19
583 DESCAMPS Maryvonne S 5C 1958 56 K40
586 CREUSOT Solange D 5C 1939 50 K19
590 CHARROY Agnès S 6A 1911 42 K40



Manche 1.

Début assez lugubre puisqu’on jetait la pierre OLLAIRE à ceux qui étaient battus par ROILLAIS.

Et l’on pouvait déjà faire une croix sur cette manche si le TRISKÈLE nous échappait. Heureusement pour quelques trouveurs, le bâlois LECKERLI ne laissait que quelques miettes au celtique motif, à condition de le bien écrire, sinon la note de ce pain se trouvait fort épicée.

ELIMIONS continuait la sape et préparait le mortel DEFUNTAT !

Les survivants reprenaient des forces avec MATURAIS, pendant que certains s’EMEUVENT pour leur devenir.

Le meneur, magnanime, jugeant l’instant critique, décide de remettre un BONBON par-ci, par-là afin d’adoucir le final, pour le plus grand bonheur du BEDON correspondant, qui BEDONNE alors.

Manche 2.

RELAX pour démarrer, voilà qui est bien sympa, mais…tellement trompeur !

En effet, cinq scrabbles vont suivre dont deux à plus de 100 points…

C’est d’abord DEGENAT, idéal pour qui se RELAXE, mais un IMPORTUN lui préféra DEGANTE.

En cas de contestation vous MIAULEZ votre réprobation, mais attention de le faire à l’emplacement le plus approprié.

Pour franchir ces obstacles au sec, l’IMPORTUNE et d’autres GUEERENT au meilleur endroit.

Pourtant, la place pouvait être seulement CÔTOYÉE et rapporter un pactole non négligeable.

Vous FILMÂTES la scène et on imagine déjà une foule qui s’EPIVARDE au vu de ces images loufoques. Notamment celle du JABIRU qui…TWISTE !

En fait c’était la CLAUSE pour permettre à Jean-Clément de faire le solo dominical et peut-être pas que local… ??

HISSENT se loge logiquement en « ho-» de la grille.

Manche 3.

16 grains sûrs pour débuter. Mais GRANULA à 70 ne vaut-il pas la peine que l’on s’y intéresse sérieusement ?

Ce n’est pas la POPINÉE canaque qui dira le contraire.

Comme souvent, les arbitres reçurent quelques faux plis sur GODERONT et ils ne s’AMUÏRONT pas pour le faire savoir à leurs auteurs.

Le LANISTE, maître des gladiateurs, l’est aussi sur cette armada de scrabbles possibles.

Les CHIMIES des mots, apportées par un bon malaxage des lettres, ne peuvent pourtant lutter contre une ISCHEMIE foudroyante.

On les dit helvètes, mais en cherchant bien, il doit se rencontrer aussi des LOUISES QATARIES et sans doute aussi QARAÏTES malgré leur peu d’affinités. Sinon, que la vie serait triste.

La grille se fermant, ELIREZ à 68 est une aubaine, du moins pour les heureux élus.

Un surprenant BISMUTHÉ conclut les débats. Il se murmure en coulisse que Paul, ainsi que certains de ses collègues ignorant l’adjectif, ne l’auraient pas proposé…

NiSchah NiTigre. Rapporteur officiel.


Patrick L'HÔTE Jeudi 12/10/2017 à 08:26
Magnifique le commentaire, de mieux en mieux à chaque étape !!
Je dois cependant avouer que je n'ai pas compris l'allusion finale.

Patrick

Christian GEHIN Jeudi 12/10/2017 à 10:54
Bien que sachant NiSchah NiTigre à l'affût des informations circulant sur ce site, étant de mes proches, je ne manquerai pas de lui rappeler ta sympathique réaction concernant ce dernier article.
Mais Patrick, tout comme toi, je n'ai pas bien compris le sens de l'épilogue.
Un message subliminal sans doute, que nombre de lecteurs ont certainement déjà déchiffré...
Quant à moi, j'avoue pédaler dans la magnésie...


Fabrice Jeudi 12/10/2017 à 12:40
Sacré Paul, même sur ce site il fait débat...

Patrick L'HÔTE Jeudi 12/10/2017 à 15:37
Je navigue en eaux troubles, mais je réitère mes félicitations, tu as vraiment le vent en poulpe.

maryse Vendredi 13/10/2017 à 11:46
magnifique lecture de ton commentaire mon cher christian, quant à moi, j'ai adoré ces 3 parties, mais j'ai eu du mal à digérer un zéro sur le 5ème coup, pour une orthographe douteuse sur "limerons", je dois être la seule des 600 joueurs à zéroter sur ce coup le plus facile, et la commission d'arbitrage m'a donné tord, quel dommage, finir à moins 4 n'aurait ravi que moi,, mais anéanti mes espoirs de progression...... pour un manque de concentration, comme toujours......une belle journée en Moselle, j'ai adoré, triskele, bismuthé, défuntat, etc... merçi aux excellents tireurs de belles parties . Bravo Fabrice