Visiteurs en ligne : 12


Cliquez dans la colonne de gauche sur l'article voulu.

Les anciennes publications

SAISON 2019 - 2020
      Phase 3 : suite
      Catégorie Rubis
      TC5 de Golbey
      Simultané mondial
      Année 2020 :
      Phase 3
      ODS8
      TH3 de Golbey
      Phase 2
      Phase 1
      Yvonne
      Roger Allmang
      AG du Comité
      TH3 de Liffol
      TH2 de Liffol
      TH2 du Val d Ajol

SAISON 2018 - 2019
SAISON 2017 - 2018
SAISON 2016 - 2017
SAISON 2015 - 2016
SAISON 2014 - 2015
SAISON 2013 - 2014
SAISON 2012 - 2013
SAISON 2011 - 2012
scrab88 : TH3 de Golbey
Dimanche 01/12/2019 à 20:12
En duplex avec Bourges, le TH3 de Golbey a réuni 87 joueurs cette année.
Podium du jour : Gauthier HOUILLON, Nicolas AUBERT (2 ex-Golbéens) et Christian AMET.
FOIRADE rapportera 31 € à Evelyne MEGE, de Sainte- Marguerite.
Au total, 156 joueurs pour le duplex
.

CHANTAL LORIETTE Mercredi 04/12/2019 à 10:53
Bonjour Daniel
Merci beaucoup 
Tu es Génial comme d'habitude et j'en profite aussi pour dire bravo à toute l'équipe d'arbitrage du th3 en duplex de Golbey qui s'est super bien déroulé
Pourvu que ça duuur!!
bonne fêtes à tous


NiSchah NiTigre Mercredi 04/12/2019 à 11:35

PARTIE 1.

Daniel va annoncer les directives berruyères dont les tendances droitières vont s'affiner au fil des coups, avant que l'aile gauche ne se révolte, poussée à bout, par un coup d'éclat et d'état déstabilisant une situation qui semblait bien acquise.

Bien que pas tous spécialisés, vous  VALSEZ  sans problème, au moins jusqu'à la table 44.

DÉLiGNER et LÉGENDeR n'ont pas les arguments pour se battre contre un NÈGRE.

Ça gaze pour un trio détectant l'ARGONID-E. Nicolas Aubert,Thierry Boussaert et Michèle Amet prennent ainsi 5 ou 9 points non négligeables aux heureux dénicheurs du RIGAUDON et du RAGONDIN.  GRONDAI et ORGANDI abdiquent.

Les joueurs JURAIENT qu'on R-A-JEUNÎT après chaque tournoi. S'ils le disent...

De simples AAS font couler la lave, mais aussi  des regrets à ceux qui ont cherché vainement des appuis pour COALESÇA, AFOCALES, ASOCIALE, ALCALOSE, ESCALOPA, ACÉROLAS et SACOLÉVA.

Même TALOCHÉE avec une ÉCHALOTE, la foule n'ÉTALE  que 29 points sur la grille,

Si l'occasion se présentait les DOLOIRES auraient eu bon DOS.

IncROYaBLe, CYON est au top !

SCRABBLAI ne peut franchir l’épreuve du tamis imposée par le CRIB.

Bien entendu, aucune des personnes présentes n'HÈME être HUMILIÉE.

Et voici le chamboulement annoncé en introduction. Ainsi le FILS prodigue avait tendu les FILS prêts à accueillir la déclaration du bouleversement en FILIp-I-NO.

Gauthier Houillon, Nicolas et Christian Géhin n'ont pas eu besoin de traducteur pour mesurer les dégâts constatés.

Une brillante et finale OPA-L-E palliait l'impossibilité de  loger EMPOTÂT.  Pas de pot !

Gauthier, Nicolas et Christian Amet occupent alors le podium provisoire.


PARTIE 2.

Une extraordinaire mise en route avec ce premier tirage de Sabine, Un top à 26, apporteur de 59 tentatives vaines sur les 87 bulletins, 67,8% de zéros, un record ?

On sait l'arbitre SURDOUÉE, mais on ne peut le lui écrire, DRUES apporte néanmoins en remplacement une belle pluie de  gouttes.

On se couvre en préparant éventuellement BRE- et COUR- devant T-AUDERAI.

De même valeur, on trouve AUDITERA et en secours ADULAIRE et ADULERAI -4.

De bien belles récompenses sont distribuées, la plus admirable monte à 122 points pour CLIQUEt-E, suivi d'un rare QUISCALE en x4 à seulement -8.

On dénombre une dizaine de compétiteurs assez fous pour dénicher le triple C-HTARBÉS !

Son anagramme BRACHETS et HERBÂTES ne pouvaient rivaliser, tout en apportant de bonnes échappatoires.

HAUBERTS au U absent avait bien sûr été immédiatement détecté par Marie-Paule et Nicolas.

SULFONEZ trouve un bon remplaçant avec É-NOUEZ.

Autre scrabble, FLÉCHIES était bien loin du quadruple FLÉCH-A-IS.

FÉMINISA adoucissait les INFAM-I-ES qui auraient pu amener  des FAMINES.

Avec le CYGNE à 78, on signe un  contrat pouvant faire face sans trop de casse aux 94 pas si sûrs d' ÉTAYAGe.

Le M-ÉTAYAGE ainsi possible, va profiter à un quatuor composé de Gauthier, Christian A. Jean-Jacques Lion et Hubert Lainte, favorablement connus dans le C-OMTÉ.

POUVIONS, POURVOIS et POUVOIRS laissent VISU agir pour le mieux.

Le POLONIUM, trop dangereux, est débouté. Alors, ils sont 17 à vouloir accéder au PO-D-IUM. Pourtant trois y seront finalement admis pour y recevoir un... ÆGO-PODIUM en lot.

Malgré sa victoire dans cette manche, Nicolas ne fait que suivre Gauthier. Christian A. n'est pas lâché.


PARTIE 3.

HOKI l'est sympa ce premier sept lettres de Paulo, finalement obligé d'utiliser le micro, malgré son élocution à la Pavarotti.

B- et R- en ajout initial devront retenir notre attention à bien des ÉGARDS.

Pas d' EAU pour abreuver  DÉREGLAS, LARDAGES et GRADUELS sur ce tirage stressant.

Sur les A-R-DOISES on peut lire que DÉSOSSAI et DOSERAIS suivent de peu et que IODASSE est indésirable.

Évelyne Mege profite de la F-O-IRADE généralisée pour empocher la cagnotte lorraine et huit points de plus. Malheureusement pas de prime solo, le mot étant bien connu tout là-bas dans le Cher. Grand bravo à  Évelyne, qui de plus, aura droit à son portrait pendant au moins un mois en page de garde de scrab88 !

FADERAI aurait renfloué certainement beaucoup de capitaux.

Les ENJEUX cette fois, étaient de dénicher les A-NTIJEUX payés de +76 ! Paulo tu as rendu 15 présents bien riches par ce présent inespéré.

Pour remplacer BRANDIRA, BRAIRA ne fera pas bramer.

Un quart des joueurs n'a nullement souffert de la PÉNOMB-R-E déjà bien installée.

Les H-YÈNES n'ont pas trouvé le O nécessaire pour  être ENVOYÉES en éclaireuses.

Dans cette obscurité AVOIERA-S  perçoit encore aisément son chemin.

TALONNEZ et ZONALITÉ devront tenter leur chance ultérieurement, mais les ZIST et ZINC de service font honneur à leur mission.

ÉNOL compose avec ses moyens chimiques, mais si l' ENTOLOME ne s'était pas caché, fuyant cette foule vorace, plus d'un serait devenu livide à son apparition.


Nouvelle victoire de Gauthier qui conforte sa première place, mais Nicolas et Christian A. ont pour la troisième fois obtenu le podium de chaque manche et bien sûr  forment dans cet ordre le classement général, séparés seulement de 19 points après cette dure journée !

Thierry 4ème, fait respecté la hiérarchie.

5ème, Christian G. dans un bon jour, arrive logiquement à la suite en remportant la S2, il est vrai avec 50% de chance d'y arriver, mais aussi un pourcentage égal de la perdre...

6ème. Monique Le Paige, dans la salle Lepage, se devait de marquer le coup. Chose qu'elle fît parfaitement avec cette mainmise chez les S3.

10ème.  Nadine Cuny se montre la meilleure S4. Le voyage enneigé sur les hauteurs vosgiennes n'a pas eu de répercussion négative sur la belle prestation de l'Alsacienne.

25ème, Annie Crozes, la locale a nettement dominé sa  série 5.

47ème, Même constat pour Mathilde Demanet, si jeune et déjà si forte !

51ème. Éric Schmitt obtient un résultat très flatteur pour une de ses premières compétitions.

Et bien sûr congratulations à toute l’équipe hôte épaulée par la gestion de Daniel et l'aide de Didier qui, une fois de plus, a réalisé un accueil réussi et très apprécié des arrivants, parmi lesquels on retrouvait avec plaisir Gauthier et Nicolas, enfants du club, partis vivre leur vie sous d’autres cieux, mais de plus en plus forts.

NiSchah NiTigre, espion agréé.


monique le paige Mercredi 04/12/2019 à 18:43
Bravo Christian pour cette analyse des 3 parties et merci au club de GOLBEY,pour son accueil.